Projection #1 : FOTOHAUS et Itiphoto 22 accueillent Cdanslaboite avec les photographes Françoise Chadaillac, Marion Parent et Philippe Roussel

Projection #1 avec les photographes Françoise Chadaillac, Marion Parent et Philippe Roussel

Dans le cadre du PARCOURS FOTOHAUS et du Festival Itinéraires des Photographes Voyageurs 2022, Cdanslaboite est accueillie les samedis 16, 23 et 20 avril à l’Hôtel de Ragueneau à Bordeaux afin de vous proposer durant ces 3 soirées, les projections de 9 séries des photographes :

Jean-Michel Becognée
Nicolas Camoisson
Françoise Chadaillac
Jean-Michel Dauba
Antoine Delage
Loïs Mugen
Lîlâ Mei
Marion Parent
Philippe Roussel

Projection et Apéro photos #1 en présence des photographes Françoise Chadaillac, Marion Parent et Philippe Roussel le samedi 16 avril de 18h à 21h30 à l’Hôtel de Ragueneau.

Françoise Chadaillac, La reine de la patate

© Françoise Chadaillac

Françoise Chadaillac est née le 29/09/1949 à Kunming (Chine). Elle suit une formation en Lettres et Sociologie à Tour. Elle devient professeur, photographe et documentaliste audiovisuel. Ses travaux photos sur la France, les Etat Unis, le Québec, la Chine sont exposés à Paris, Montréal, Bruxelles, El Paso, en Corée de 1979 à 2022. « La reine de la patate » (Loco 2020) a obtenu le 1er prix de la Foire internationale de Bièvres.

Site web

Une interview du blog Lueur Vive

Marion Parent, Haïti

© Marion Parent

Près de 3 ans après le séisme qui a dévasté Port-au-Prince, le grand mouvement migratoire est toujours en cours dans le pays. Couleurs, grands espaces, regards et sentiments.
Marion Parent travaille en commande pour la presse française et internationale. Elle se consacre aux reportages et aux portraits sur des thématiques sociétales et environnementales. Ses projets l’amènent à photographier dans des contextes différents, en France comme à l’étranger. Elle collabore notamment avec GEO, Le Monde, L’Obs, Libé, VSD, Madame Figaro, Reporterre, Le Monde des Religions, Pèlerin, La Vie.
Elle est membre de la plateforme des photographes indépendants Divergence-Images depuis 2018.

Site web

➤ Philippe Roussel, Intha

© Philippe Roussel

Les Intha (« fils du lac ») font partie de la famille ethnique des tibéto-birmans, résidant dans plus de 70 villages autour du lac Inle, dans l’état Shan à l’est du Myanmar. Ils vivent de la culture de légumes sur des jardins flottants et habitent avec d’autres ethnies dans des villages sur pilotis bordant le lac, faits de maisons en bois et en bambou tressé, parsemés de temples, pagodes et monastères propres à leur religion boudhiste.
La plupart des transports sur le lac se font traditionnellement avec de petites embarcations à rames ou à moteur. Les pêcheurs Intha sont réputés pour pratiquer un style d’aviron particulier, qui consiste à se tenir à la poupe sur une jambe, et à enrouler l’autre jambe autour de la rame, laissant leur mains libres pour manipuler leurs filets. Un style unique qui s’est adapté au lac recouvert de roseaux, de jacinthes d’eau et autres plantes, qui rendent difficile la navigation.
Entre deux dictatures au pays des Inthas…

Page facebook

Accès
Hôtel de Ragueneau
71 rue du Loup, 33000 Bordeaux
Tram A Sainte Catherine

Éric Bénard – Tokyo, Surfaces I Cdanslaboite accueille la 31e édition du festival Itinéraires de photographes voyageurs.

© Éric Bénard

Cdanslaboite accueille Éric Bénard – Tokyo, Surfaces dans le cadre de la 31e édition du festival Itinéraires des Photographes Voyageurs.

▻ Rencontre
Le samedi 09 avril de 10h30 à 11h30

▻ Exposition
Du mercredi 06 au samedi 30 avril 2022
Du mercredi au dimanche de 14h à 18h

▻ Accès
Cdanslaboite – Pôle Image
79 rue Bourbon, 33000 bordeaux
Tram B La Cité du Vin

▻ Plus d’infos : http://www.itiphoto.com/

ROMANN RAMSHORN – Lueurs Cendrées

Exposition photographique de Romann Ramshorn

Organisée par Cdanslaboite

du 3 au 6 mars 2022

Entrée libre
Maison Bourbon / Pole Image
79 rue Bourbon / 33300 Bordeaux
(Entrée par le portail à droite du bâtiment)

Lueurs cendrées a le grain serré, et il caresse les gris. Il aime le vent, la poussière, les herbes folles et la pluie. Jamais rien n’est plus délicat qu’un rien, jamais. Murs, bétons, poteaux, marches, objets inattendus, comme autant de carcasses d’heures anciennes laissées là par ceux qui les ont vécues. Ciels, forêts, routes, collines tapies de ruisseaux et de prairies, ce voyage lent esquisse aussi parfois des silhouettes d’âmes qui furtivement se retrouvent, puis s’oublient.
Le temps passe, sur tout ce qui existe. Seulement ce n’est pas moi qui suis nostalgique, ce sont les choses qui persistent.
Lien vers un article sur le Blog de Fabien Ribery :
https://lintervalle.blog/2021/10/19/de-la-persistance-du-monde-par-romann-ramshorn-photographe/

Bio
Romann Ramshorn est un photographe français, né en 1977 à Brive-la-Gaillarde. Enfant, il grandit en Périgord dans une maison en pleine nature, sans voisin, eau, ni électricité courante, avec la forêt comme proche horizon. Une expérience qui forgera en grande partie son imaginaire et sa représentation du monde.
En 1985 ses parents s’installent à Brive, renouant avec leur formation initiale de photographes publicitaires. S’en suit une adolescence nourrie aux cultures urbaines, en pleine période Hip-Hop, où la musique, la littérature et le cinéma prennent également une place importante. Diplômé en Philosophie en 1999 à Bordeaux, il se tourne finalement vers la photographie, et en fera son mode d’écriture de prédilection.
En 2013, après des années à sillonner les routes, il revient s’installer à Brive, et y fonde également son studio de photographie publicitaire, le Studio Ramshorn. Habité par le souvenir, porté par son temps, son univers tantôt fortement graphique, tantôt granuleux, fou et sombre, dissimule des tensions multiples et inconciliables. Une vision complexe, au rendu parfois simplifié à l’extrême, qui s’écrit au long de voyages à la fois oniriques et solitaires, le plus souvent à travers les campagnes délaissées, mais aussi sur le froid trottoir des villes.
Les photographies présentées dans Lueurs cendrées sont issues de prises de vue en noir et blanc argentique, dont les négatifs ont été numérisés.

Programme :

Jeudi 3 mars de 18h a 20h30
Soirée inaugurale en présence du photographe
Vendredi 4 mars de 14h à 18h00
Samedi 5 mars de 14h à 18h00
Dimanche 6 mars de 14h à 18h


Maison Bourbon / Pole Image
79 rue Bourbon / 33300 Bordeaux
(Entrée par le portail à droite du bâtiment)

Entrée libre

Pass Sanitaire Obligatoire

Masque obligatoire à l’intérieur du batiment


Vous pourrez, si vous le souhaitez, débuter ou renouveler votre adhésion à l’association pour soutenir l’organisation des expositions.

 Une sélection de livres des structures participant au Pole Image / Maison Bourbon sera diisponible

Buvette et petite restauration