Les mercredis photographiques #53 avec les photographes Jonhatan Hidson, Odile Sogno, Dihia Taleb et l’atelier « Photo Conceptuelle ».

L’association Cdanslaboite est heureuse de vous convier à sa soirée Les mercredis photographiques #53 le mercredi 31 août 2022 dès 18h à la Maison Bourbon / Pôle Image de Bordeaux.

L’exposition présentera les travaux des photographes Jonhatan Hidson, Odile Sogno, Dihia Taleb et l’atelier « Photo Conceptuelle »

Ouverts à tous·tes, les Mercredis Photographiques ont lieu chaque dernier mercredi du mois, le temps d’une soirée, de mai à octobre.
Organisées par l’association Cdanslaboite, ces expositions éphémères valorisent la production photographique en Nouvelle-Aquitaine dans un esprit ouvert et convivial.


Au programme de cette édition #53 :

Jonhatan Hidson, Skins

© Jonhatan Hidson

Au départ, il y avait un projet avec mon ami Jean Philippe Raymond sur le sentiment individuel d’invisibilité, à traduire en termes plastiques …
De fil en aiguille, j’en suis venu à me demander si on pouvait se faire tatouer pour se rendre invisible (en prenant le contrôle de la narration de son corps, on rend imperceptible, invisible, celle qui existait avant).
C’est ainsi qu’a commencé ce qui est devenu le projet «Skins».
La problématique peut sembler contre-intuitive, mais il semblerait que le questionnement soit fondé (à défaut de correspondre à une quelconque vérité, mais ça, c’est une autre histoire) à en croire le nombre de personnes, le plus souvent inconnues, qui se sont proposées pour poser.
La réalisation de cette série a aussi été une très belle expérience humaine, en tout cas pour moi.
Des personnes que, souvent, je ne connaissais pas du tout, se sont présentées à mon atelier pour, après une discussion d’à peine 5 minutes, se déshabiller entièrement avant de repartir.
La pose était toujours la même et le seul renseignement précis que je demandais était leur taille, pour pouvoir faire l’image à taille réelle.
Des rencontres fugaces mais fortes de la confiance que des quasi-inconnus m’accordaient, chacun avec des bribes de son histoire personnelle.
À moi ensuite de restituer au mieux la trace de ces moments.


Odile Sogno, Espace inattendu

© OdileSogno

Ce sont des instants photographiques de la Gironde.
La photographie, une histoire d’enfance avec le laboratoire argentique à la maison.
Puis plusieurs années de parcours professionnel dans le cinéma ont confirmé ma passion pour les images.
Habitant la Gironde, je m’y déplace en permanence avec mon appareil photo et saisis des moments sensibles pour moi: un lieu, une situation, une rencontre…
J’ai souhaité présenter des « tout petits morceaux » de la Gironde. Comme un puzzle d’images qui jalonne mon parcours sur ce territoire.
Les yeux grands ouverts pour capter une multitude de surprises.


Dihia Taleb, Aux Frontiéres de l’inconnu

© Dihia Taleb

Des sirènes qui retentissent de partout, un envahisseur, des bombes, et des citoyens contraints de fuir l’ignominie. Il faudra alors partir, vite, monter dans les trains pris d’assaut, se bousculer dans les bus vers une destination européenne inconnue, avec comme seuls effets, les restes d’une vie qui s’interrompt, et les bagages de l’avenir, désormais incertain.
Au poste frontalier de Medyka, comme à Korczowa, une fois les douanes passées, c’est une ligne de démarcation pour entrer dans l’inconnu et dans une sorte d’étrangeté qui est franchie, pour ces flux humains, constitués majoritairement de femmes et d’enfants.
De manière abrupte, elles ont été forcées d’abandonner leurs foyers, leurs maris restés au front, leurs vies pour se retrouver livrées à elles-mêmes.
Si la perspective d’être en lieu sûr, et l’idée d’une prise en charge potentielle leur mettait du baume au cœur, la charge émotionnelle de la traversée et l’éloignement de la patrie et des êtres chers les transcendent et leur fait dépasser toute notion de la réalité.
En effet, le poste frontalier de Medyka devient, au fil des jours, le théâtre d’une cohorte insolite de citoyens et d’organisations qui affluent pour accueillir ces réfugiés.
Un foisonnement d’initiatives qui dessine, un élan de solidarité sans précédent.
J’étais là, jour après jour, au milieu de ces mouvements incessants qui me donnaient le tournis, aussi hébétée que ces femmes, aussi sonnée d’incompréhension.
Je guettais alors toute expression, tout signe de leurs parts qui dirait le déchirement de leurs âmes déjà en errance.
La durée de ce voyage vers l’ailleurs leur sera aussi inconnue.
Maria qui partait de Kyiv transite par une cité universitaire où Nadia, sa sœur, logeait.
Elle espérait rester moins de trois mois à Dublin où une copine l’accueillait, le temps que le guerre s’arrête, et qu’elle puisse retourner auprès de famille à Tchortkiv.
Sept mois se sont écoulés, elle est toujours étrangère…réfugiée ukrainienne… en stand by…


Atelier « Photo Conceptuelle »

© Atelier « Photo conceptuell »

Pendant la saison 2021/2022 , Cdanslaboite a accueilli un groupe de six photographes pour un atelier semi-mensuel.
Le groupe, issu des ateliers photo des Beaux-Arts animés par Claire Baudou souhaitait poursuivre un travail autonome.
Organisé en collectif, il s’est centré sur un projet de photographie conceptuelle. Celle-ci se définissant comme la représentation photographique élaborée par la pensée à partir d’un mot ou d’une phrase.
Afin de garder une pratique de photo « quotidienne », de renforcer le collectif, et de commencer à explorer le concept, nous avons mis en place des séances de « ping-pong » qui consistaient à correspondre par photos interposées, deux par deux.
Ces sortes de gammes, présentées et discutées en groupe ont permis de clarifier la démarche photographique.
Dans un deuxième temps, chacun a approfondi un aspect du concept qui l’inspirait.
Des problématiques environnementales, sociales, physiques, politiques ou psychologiques étaient ouvertes, chacun a commencé à explorer un domaine, avec des approches techniques et artistiques personnelles.


Vous pourrez, si vous le souhaitez, débuter ou renouveler votre adhésion à l’association pour soutenir l’organisation des expositions.
Une sélection de livres des structures participant au Pôle Image / Maison Bourbon sera disponible.
Une buvette sera sur place (règlement en espèce uniquement).

Horaire :
18h-22h

Accès :
Cdanslaboite – Pôle Image
79 rue Bourbon, 33000 bordeaux
Tram B La Cité du Vin
Entrée libre

Nous suivre :

Evénement Facebook
Page Facebook
Compte Instagram