Mercredi Photographique #32 – 31 aout 2016 dès 18h – 17, rue Vieillard, Bordeaux

LES
MERCREDIS
PHOTOGRAPHIQUES

organisés par Cdanslaboite, de 18h00 à 22H30, Entrée libre

17, rue Vieillard à Bordeaux (à 500m de la rue Bourbon)

ALAIN VERGNES

Eclipse © Alain Vergnes Mercredi Photographique #32

Eclipse © Alain Vergnes

 

Alain Vergnes a été photographe pour le CNRS, aujourd’hui à la retraite, il n’a pas lâché son Leica. Il nous présente une sélection de photographies prisent au cours de ses voyages : Afrique, Europe de l’est, Amérique du sud….

Löetitia Léo

© Löetitia Léo

© Löetitia Léo

« La double exposition de mes films argentiques est une méthode pour explorer d’autres rapports au temps, aux lieux, aux paysages et figures. C’est un processus de construction où la mémoire d’une première image vient hanter la perception d’un espace et composera avec lui au grès de la surimpression. Ma technique est relative à l’inévitable défaillance de mes souvenirs et à l’impossible raccord entre ma perception présente in situ et mes visions préliminaires . Il en découle des hybridations, des rencontres, des dissolutions, des fermentations des lieux et des êtres mis en présence qui favorisent l’émergence d’un ailleurs, de ce territoire que l’on dit intermédiaire et mouvant. Dans ces paysages composites, « espace/temps » instables, je me sens comme suspendue entre des moments de contemplation et d’errance, de promenade, d’état d’urgence et de fuite, d’oisiveté paisible et d’activité inquiète. »

 

JEAN CHRISTIAN COTTU
& MAURICIO CASTILLO MÉNDEZ (assistant)
En el Palanque de Mezcal

© JC Cottu Mercredi Photographique #32

© JC Cottu

 
« Goutte après goutte , année après année, génération après génération, en Méso-Amérique depuis les temps anciens jusqu’à nos jours, le Mezcal Oaxacanien est un rituel et un alcool sacré »
www.jeanchristiancottu.com

 

SEEWON JUNG : Photos de l’intérieur

© Seewon Jung Mercredi Photographique #32

© Seewon Jung

Le projet « Photo de l’intérieur » que Seewon JUNG a réalisé sur et avec ses amies, questionne notre espace intime. Il est le résultat d’un travail à la fois personnel et participatif, engageant le modèle à collaborer directement au processus de création photographique. Fruit d’une relation étroite avec le modèle, il développe un procédé original pour approcher et exprimer la « face cachée » (« side ») de l’intérieur. A partir de l’interview préliminaire du modèle, selon une méthode quasi-anthropologique, se décide une mise en scène photographique qui est la manifestation de l’intérieur propre du modèle et dont l’expression peut prendre toute forme possible : chanson, performance, dessin etc… Selon les modèles, le  processus se passe à chaque fois différemment…
http://aboutside.com

 

Mercredi 31 aout 2016 de 18h30 à 22h30
17 rue Vieillard –  Bordeaux
Entrée libre

Organisé par Cdanslaboite
Vous pourrez, si vous le souhaitez, commencer ou renouveler votre adhésion à l’association.
www.cdanslaboite.com
www.facebook.com/LesMercredisPhotographiques

 

Exposition Jean-Christian Cottu : Nagaland

Du 18 juin – 25 juillet 2015 à la Bibliothèque de Mériadeck
85 cours du Marechal Juin / 33000 Bordeaux
https://bibliotheque.bordeaux.fr

« Dans 10 ou peut-être 15 ans, la plupart sinon tous ces anciens chasseurs de têtes Konyak et leurs épouses seront morts. Leurs visages fanés, ornés, tatoués, seront enterrés sous les pierres tombales chrétiennes dans les villages perchés de la région éloignée du Mon, au Nagaland, en Inde du Nord-est. Avec leur disparition, les mémoires vivantes de leur existence culturelle unique disparaîtront pour l’éternité. Ces hommes et ces femmes âgés ont vécu quand la guerre tribale résolvait encore certains conflits territoriaux. Les tatouages sur leurs dos, leurs torses et leurs visages témoignent de combats mortels et de têtes coupées. A leur naissance, ils ont hérité d’une forte identité tribale, qui s’étendait jusqu’aux limites physiques de leurs terres. Ils mourront avec un accès intermittent à certains aspects de la modernité, et en ayant partiellement adopté un christianisme baptiste. Les photographies de Jean-Christian Cottu fournissent un enregistrement visuel de ces personnes. Ce ne sont pas des images volées, anonymes, comme c’est trop souvent le cas. Une importance est accordée à juste titre aux noms, âges et villages d’origine de ces personnes. Ces images ne sont, en aucun cas, la seule trace de ces anciens guerriers et de leurs familles, mais en prenant un studio photo mobile, Jean-Christian voulait aller au-delà du cliché superficiel et capturer la dignité humaine de ces personnes qui sont en train de disparaître. Chaque photographie est le résultat d’un échange, soit sous la forme d’une copie imprimée de leur photo, soit sous la forme de quelques centaines de roupies, et parfois des deux à la fois. Mais les rencontres ne se sont pas seulement limitées à des transactions. Notre curiosité mutuelle a été récompensée par des échanges humains indéniables entre eux et nous et par quelques entretiens d’une véritable franchise. Il n’existe aucune trace écrite de leur passé pré-baptiste. Ces personnes âgées vivent une transition difficile et leur avenir est restreint. Ces images et ces textes, d’une manière modeste, essayent d’expliquer qui sont les Konyaks que nous avons rencontrés, et tentent de révéler une partie de leurs histoires respectives. » Aidan McGloin

Jean-Christian Cottu

Horaires :
Lundi et jeudi de 13h à 19h
Mardi, mercredi et vendredi de 10h à 19h
Samedi de 10h à 18h
Fermé le dimanche et jours fériés