Les Mercredis Photographiques #47 – 16 septembre 2020

ANNULATION/REPORT

Les Mercredis Photographiques #47

16 septembre 2020

Suite aux nouvelles directives annoncées le 14 septembre par la préfecture, nous ne sommes plus en mesure d’assurer dans les meilleures conditions sanitaires le maintien du prochain mercredi photographique qui devait avoir lieu le 16 septembre.

Ce n’est pas de gaité de coeur que nous avons dû prendre cette décision, en particulier eu égard aux photographes que nous devions exposer.

Nous vous tiendrons informés dès que pourrons reprendre nos manifestations.

Les Mercredis Photographiques #46 – 26 aout 2020

De retour au 79 rue Bourbon !!!

organisés par Cdanslaboite
de 18h00 à 22H30
Entrée libre
Maison Bourbon / Pole Image
79 rue Bourbon / 33300 Bordeaux
(Entrée par le portail à droite du bâtiment)

EXCÈS

Trop injuste? Trop d’images? Trop moche? Trop mignon? Trop d’informations? Trop violent? Trop loin? Trop bien? Trop beau? Trop de pollution?  Trop tôt?  Trop gentil? Trop tard?  Trop…?

Appel à participation ouvert à tous, lançé par Cdanslaboite. 

© Elie Monferier

Expérimentation ludique pour laquelle chaque participant nous a envoyé LA photo reflétant : Excès
Interprété dans des registres très différents par chaque photographe, les photographies sélectionnées sont autant de réponses ironiques, colériques, mélancoliques… et autant de regards sur le monde.

Hélène Valenzuela

MÉMOIRE DE GUADELOUPE

© Hélène Valenzuela

Tant en Aquitaine qu’à la Guadeloupe où elle séjournera une dizaine d’années, Hélène Valenzuela aime à approcher nos aînés.
Les portraits photographiques qu’elle en fait permettent de dévoiler une partie de leur âme et celle de leur île. Car, peut-être plus qu’ailleurs, aux Antilles et particulièrement à la Guadeloupe, les anciens font partie intégrante du patrimoine humain de cette terre multiculturelle, ceux qui façonnèrent son histoire, au passé trop souvent méconnu. Du cordonnier, à l’écailler de la Darse, de l’éleveur de coqs de combat, au tenancier de « lolo » épicerie traditionnelle, de la marchande d’épices, jusqu’au saxophoniste pour funérailles… Hélène fait revivre des traditions qui tendent à disparaître. Ces hommes et ces femmes tentent de les perpétrer certes, les transmettre semble hélas plus difficile. Entre modernisme et tradition la société Créole se cherche. Nos aînés sont ce maillon qui ancre notre passé au présent.
En quelques clichés, Hélène nous transporte au-delà des mers. 
Elle rend hommage à ceux qui nous précédent et les rend éternels, les fixant à jamais sur la pellicule.

http://helenevalenzuela.com

Pierre Lansac

46 HABITANTS

© Pierre Lansac

J’ai découvert Quirbajou en 2015. cette  petite commune est située à flan de falaise dans un cul de sac des contreforts des Pyrénées audoises. Au premier abord, j’ai cru découvrir un de ces nombreux petits villages perdus et stagnants mais la réalité de ses habitants est toute autre et leurs histoires de vie très diverses m’ont curieusement renvoyé a mon histoire familiale.
En débutant le travail en 2017, le village comptait 46 habitants.  J’ai voulu que les habitants portent un regard sur eux mêmes, je leur ai donc demandé de poser avec un objet dont ils pensent que le reste de la communauté les identifie à ce que représente cet objet. Regard du photographe sur son sujet, regard que le sujet porte sur lui même, regard qu’il imagine que les autres habitants portent sur lui et finalement regard des autres quand ils découvrent l’objet choisi, la série photographique est un jeu de miroirs.
www.pierrelansac.fr

Morgane Visconti

LES CRIS TACITES – L’ECRIT TACITE ?

© Morgane Visconti

Projet féministe et artistique, c’est avant tout un processus de création qui donne la parole à des femmes, faire entendre des voix, leurs voix. 
A l’heure où des mouvements comme les collages féministes à Bordeaux, Toulouse, Paris, Nantes, etc… affluent.
A l’heure où des pochoirs bourgeonnent sur les trottoirs et les murs. Il est temps d’entendre ce qu’elles ont à nous dire.
Remise en question des normes imposées, des conditionnements, réappropriation de leurs corps, du territoire urbain.
Déconstruction d’une société patriarcale.
Exposition soutenue par Lebolabo


Une sélection de livres des structures participant à la Maison Bourbon sera disponible


Mercredi 26 aout 2020
de 18h00 à 22H30
Entrée libre
Maison Bourbon / Pole Image
79 rue Bourbon / 33300 Bordeaux
(Entrée par le portail à droite du bâtiment)

Entrée libre

(par mesure de sécurité Covid, merci de vous munir d’un masque)

« Gardé en résidence… photographique » Carte Blanche à 6 photographes Bordelais

Du jeudi 02 juillet au vendredi 31 juillet 2020
Grilles du Jardin Public
Maison Bourbon, 79 rue Bourbon – 33300 Bordeaux
Du Jeudi 02 juillet au 28 juillet, ouverture le samedi et le dimanche
Entrée libre

Vernissage Maison Bourbon le jeudi 02 juillet 2020 à 18h

Comment transformer le cloisonnement en source de créativité ? Dans le cadre de la campagne «Gardons le lien avec la culture», la ville de Bordeaux, en collaboration avec deux associations du territoire, dédiées à la photographie, Cdanslaboite et LaboPhoto, a proposé à 6 photographes bordelais de photographier leur confinement et de produire une mini série photographique durant cette période. Sous forme de Carte Blanche, au travers de ces images intimes, poétiques, sensibles, ludiques, qui témoignent à la fois de leurs univers respectifs et d’un vécu collectif, ils ont su immortaliser un temps suspendu, impalpable.

Les photographies réalisées font l’objet d’une exposition numérique sur le site bordeaux.fr, d’une exposition Maison Bourbon (du 02 au 26 juillet 2020) et d’une exposition sur les grilles du jardin public (du 1er au 31 juillet 2020).

MARINE LECUYER

MIGUEL RAMOS

MARIE FONTECAVE

FRANÇOIS JONQUET

SOPHIE PAWLACK

LOIS MUGEN

Le 17 mars 2020, le gouvernent décidait de confiner les français afin de stopper la progression du virus Covid 19. De très nombreux photographes se retrouvèrent eux aussi bloqués chez eux. Pourtant ces observateurs avaient encore des choses à raconter, c’est donc dans ce contexte qu’une carte blanche a été proposée à 6 auteurs bordelais par la Ville de Bordeaux en collaboration avec les associations Cdanslaboite et le Labo Photo.

Les auteurs photographes sélectionnés : Loïs Mugen, Marine Lécuyer, Marie Fontecave, François Jonquet, Miguel Ramos et Sophie Pawlak, pour cette carte blanche ont été choisis pour leurs écritures fortes et leurs styles photographiques différents. Les séries ainsi créées sont à la fois créatives, sensibles et forcément… intimes. Il leur a été demandé de concevoir un minimum de 5 photos pendant les 15 derniers jours du confinement.

Cdanslaboite
Pole Image / Maison Bourbon, 79 rue Bourbon – 33300 Bordeaux
Du Jeudi 02 juillet au 26 juillet 2020
Horaires : le samedi de 14h à 19h, le dimanche de 14h à 18h
Entrée libre

Projet réalisé en collaboration avec la Mairie de Bordeaux et le Labo Révélateur d’images